Rdc : Editorial

Quand la Patrie est en danger, nous avons l’obligation d’oublier nos différences et nos conflits internes pour protéger l’honneur de notre patrie. Nous devons tous conjuguer nos efforts avec Modeste Bahati Lukwebo, Le Président Félix Tshisekedi, et le Pacificateur Vital Kamerhe.

Joseph Kabila ne doit plus continuer à prendre la République Démocratique du Congo en otage. Nous serons tous coupables si nous le laissons se prévaloir de ses propres turpitudes. Alexis Thambwe Mwamba et sa bande des criminels du FCC ne doivent pas présider notre Sénat pour les seuls objectifs de déstabiliser La Présidence de notre pays et faire passer des lois qui protègent les criminels du FCC. Voilà pourquoi j’en appelle à l’esprit patriotique en invitant nos compatriotes Jean-Pierre Bemba Gombo, Moïse Katumbi Capwe, et d’autres vrais leaders de notre pays et d’ailleurs, à se joindre au Président Félix Tshisekedi, au Pacificateur Vital Kamerhe, à Modeste Bahati Lukwebo, et au Peuple congolais pour barrer la route à Joseph Kabila et à tous les candidats du FCC pour sauver la politique congolaise.

Souvenez-vous qu’Alexis Thambwe Mwamba, candidat actuel à la Présidence de notre Sénat est sous sanctions américaine et de l’Union Européenne. Il a un dossier avec La Justice Belge pour avoir réellement abattu l’avion d’Ethiopian Airways lorsqu’il était un Chef rebelle du groupe rebelle RCD. Il a un dossier en justice américaine dans l’affaire qui l’oppose à Lewis, l’ancien garde du corps de Moïse Katumbi, torturé et qualifié injustement de mercenaire pour trouver à l’époque les motifs d’empêcher la candidature de Moïse Katumbi aux élections présidentielles et législatives de 2018. Il a plusieurs autres dossiers que nous préférons aborder lorsque notre justice aura la capacité de bien faire son travail.

Son chef Joseph Kabila qui décide actuellement d’imposer sa candidature à la Présidence de notre Sénat, a obligé notre Leader Vital Kamerhe à démissionner de la Présidence de l’Assemblée Nationale, avec un grand chantage et une forte humiliation comme il vient de le faire actuellement contre notre compatriote Modeste Bahati Lukwebo, pour avoir refusé de permettre l’infiltration des troupes rwandaises sur le sol congolais, mouvements dont il était le seul tireur des ficeles. Ce même Joseph Kabila par son esprit sanguinaire a organisé avec son réseau le massacre de notre leader Vital Kamerhe à la Place du 24, dans la Province du Sud-Kivu ; massacre où Dieu seul l’a épargné, mais où plusieurs blessés et des pertes de toute sorte ont été constatés avec grand regret. C’est aussi ce même Joseph Kabila et son Ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, qui ont organisé le faut procès en justice contre Moïse Katumbi, allant jusqu’à refuser, puis à accepter son transfert aux soins médicaux puisque l’innocent malade ne savait plus à quel saint se vouer.

Le monde entier sait très bien que c’est ce même Joseph Kabila qui organisait chaque jour avec le même Alexis Thambwe Mwamba, Lambert Mende Omalanga, et l’ensemble de leurs réseaux les innombrables théâtres de mise en résidence surveillée du Président de l’UDPS, Étienne Tshisekedi wa Mulumba, et de toute sa famille comme si ces derniers n’avaient plus droit à un digne traitement dans notre propre pays. Ces hauts criminels sont allés jusqu’à monter des astuces pour que, ce grand leader, même après sa mort ne soit plus enterré au Congo.

C’est aussi le même Joseph Kabila qui a manipulé tous les organes de la CPI pour que notre compatriote Jean-Pierre Bemba passe toute sa vie emprisonné à la Cour Pénale Internationale. Ce compatriote y serait resté encore jusqu’à ces jours si les efforts des avocats dignes et des personnes de bonne volonté n’étaient pas bien conjugués pour mériter la liberté actuelle.

Des millions des fosses communes ; des massacres des journalistes ; des faits d’égorger les experts de l’ONU dont un américain, et nos guides touristiques congolais d’heureuses mémoires dont les procès n’ont jamais abouti sous le Ministre Alexis Thambwe Mwamba de triste mémoire ne peuvent que nous faire pleurer en regardant Joseph Kabila et les personnes qu’il propose à la Présidence du Sénat de notre pays très riche de chaque sorte de créations et créatures.

Les Procès Serges Maheshe, Didas Namujimbu, Pascal Kabungulu, Floribert Cebeya, et de plusieurs autres activistes des droits de l’homme qui nous ont quittés et qui ont laissé des veuves, des orphelins et plusieurs membres des familles qui vivaient, mangeaient, se faisaient soigner et qui étudiaient à leurs charges sont entrain de souffrir jusqu’à ces jours, et tous ces cas ne peuvent laisser personne indifférent ; tout comme personne ne peut s’arroger le droit de pardonner ces hauts criminels à leurs noms et contre leurs grés. Voilà pourquoi j’appelle mes compatriotes Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi et plusieurs autres personnes de bonne volonté à se joindre sans délai au Président Félix Tshisekedi, à Vital Kamerhe, et à Modeste Bahati Lukwebo pour créer une nouvelle Majorité Présidentielle et ou Parlementaire ; nommer un vrai Premier Ministre ; appeler tous les vrais Honorables Députés et Sénateurs à se retirer du FCC ; obliger toute notre population à désavouer à vie toute personne qui va rester au FCC ou qui va quitter l’AFDC-A du Sénateur Modeste Bahati Lukwebo. Nous aurons prouvé à Joseph Kabila qu’il n’est pas un borgne au royaume des aveugles.

Dès à présent, je demande à notre compatriote Modeste Bahati Lukwebo, de recruter un minimum de 10 Experts en réseaux de communication dont un seul va coordonner la communication pour faire face à cette élection des membres du Bureau de notre Sénat. Même une petite somme de 100.000$ américains peut aider à la rémunération des ces vaillants Experts. Dans tous les pays développés, lorsqu’on se retrouve dans une situation de crise ou d’élections, ou les deux à la fois, on recrute les Experts pour palier à cette situation. Donald Trump les a recruté dans tous les domaines pour faire face à son élection à la Présidence des États-Unis pendant que toutes les Institutions des statistiques avaient déjà prédit à 85% la possibilité de son échec. Voilà pourquoi il faut savoir regarder du coin de l’oeil les prophètes des malheurs. Ils ont prédit l’échec à Barack Obama quand le peuple américain le traitait d’un signe lorsqu’il avait annoncé sa candidature à la Présidence des États-Unis. Après avoir compris que chacun des ces candidats croyait fortement à sa propre réussite et qu’il y mettait les moyens financiers et les ressources humaines et matérielles nécessaires, tous les pessimistes devenaient petit à petit optimistes jusqu’à s’impliquer fortement à la recherche de la réussite. Il n’y a donc rien de surprenant lorsque les insensés du FCC disent que Modeste Bahati Lukwebo a des ambitions démesurées ou lorsqu’ils le qualifient des noms des tous les oiseaux. Ils ont dit pire que ça lorsque Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe annonçaient notre ticket gagnant à la Présidence de la République.

La Bible étant notre première référence avant de recourir à la méthode scientifique actuelle pour ce qui est du recrutement d’une Expertise Extérieure pour remporter une élection ou pour faire face à un moment de crise ou d’une forte perturbation, le berger David a été recruté par le Roi Saül pour aider le pays à se débarrasser de l’arrogant Goliath. C’est ainsi que cet humble serviteur a pris le courage d’utiliser des petits moyens pour régler un grand problème qui inquiétait le pays tout entier puisque Goliath avait un arsenal de combat impressionnant et une multitude des gens autour de lui qui le félicitaient dans l’espoir de gagner facilement David. Nous devons prouver à Joseph Kabila et à tout son réseau FCC qu’il sera battu avec ses propres armes, et comme Goliath, aucun des ses applaudisseurs ne va résister. Le Peuple congolais mérite du respect. Le Peuple d’abord ! La Nation Congolaise doit prouver qu’elle est unie, à travers la capacité des nos leaders, fils et filles d’imposer cette union.

Israel K

(Visited 6 times, 1 visits today)

You might be interested in

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *